Comment entretenir les sabots du poulain ?

La croissance du poulain est très rapide dans sa première année. Tout défaut d’aplomb peut vite devenir problématique pour l’ensemble de son développement. Il est ainsi primordial de s’assurer que l’entretien des sabots soit réalisé régulièrement et précocement. Les conseils de nos experts.

 

Pourquoi entretenir les sabots des poulains ?

Schéma sabot chevalLe poulinage est une étape clé dans la vie du poulain. Afin de ne pas blesser la poulinière lors du poulinage, les sabots du foal sont enveloppés dans la membrane périoplique. Celle-ci disparaîtra ensuite lors de la pousse de la corne par asséchement et usure.

Lors de sa naissance, le foal peut présenter un certain nombre de déformations. Par exemple, il n’est pas rare de voir des poulains avec le boulet qui touche par terre. On parle alors d’hyper laxité tendineuse. Cette déformation est généralement due au positionnement du fœtus durant la gestation et se résout sans difficulté avec une bonne complémentation alimentaire et un bon suivi. Le temps ne permet pas toujours de résoudre les déformations. La mise en place d’un parage spécifique, voir même d’une ferrure spécifique peuvent parfois devenir indispensables pour résoudre les problèmes.

L’entretien régulier des sabots permet de surveiller l’évolution des aplombs et de les corriger avant qu’ils ne deviennent handicapants. De même, les problèmes de pieds (pourriture de fourchettes, développement de fourmilières, seimes…) doivent-ils être évités durant cette phase de croissance. Sans cela, le développement de l’appareil locomoteur du poulain peut être perturbé.

 

Comment entretenir les sabots du poulain ?

L’observation doit commencer dès la naissance et se poursuivre tout au long de la croissance du poulain. Dans le cas où il n’y a pas de déformations particulières, les premiers parages ont lieu à l’âge de 4 à 6 semaines. En fonction de la saison, du lieu de vie, de l’évolution du sabot et des aplombs, les parages d’entretien ont lieu toutes les 6 à 8 semaines.

poulain pré courrir

L’utilisation des onguents permet de maintenir un sabot en bonne qualité. Durant la phase hivernale, dans les régions humides, l’onguent noir permet de nourrir le sabot tout en évitant que corne, sole et fourchette se ramollissent. Les onguents à base d’huile de foie de morue et d’huile de laurier permettent quant à eux de favoriser souplesse et pousse de la corne. Il est en effet important de prévenir l’apparition des seimes. Ces fissures de la corne du sabot peuvent être très problématiques lorsqu’elles sont complètes (du bourrelet périoplique à la ligne blanche). Les seimes peuvent également se traduire par l’apparition de "fourmilière". C’est-à-dire le développement de champignons et/ou de bactéries anaérobiques à l’intérieur de la boîte cornée. Ce problème provoque le pourrissement de la chair et se révèle très long à soigner. L’utilisation régulière de baume réparateur à base de lanoline et de cire d’abeille permet de diminuer le risque d’apparition de ce type de problématiques.

 

La croissance et le développement harmonieux du poulain dépendent de l’intégrité de ses sabots. Porter une attention toute particulière à leur entretien permet de prévenir au mieux les troubles de l’appareil locomoteur. Retrouvez toutes notre gamme de produits PASKACHEVAL nécessaires à cet entretien chez votre distributeur le plus proche.

 

A découvrir

FROG PROTEC
Assèche et nettoie la fourchette
  • BAUME LANOCIRE NOIR
    Baume réparateur pour sabot spécial hiver
  • HUILE DE LAURIER
    Pousse et souplesse de la corne
  • ONGUENT DE PIED BLOND
    Enrichi en huile de foie de morue