Selle et filet d’équitation : comment entretenir les cuirs au quotidien ?

Qu’on soit amateur d’équitation ou compétiteur, choisir une selle et un filet de bonne qualité est indispensable pour la bonne pratique du cheval. Une fois l’investissement réalisé, il faut savoir bien entretenir son matériel pour assurer sa durée de vie sans risques de blessures pour le cavalier comme pour le cheval. Voici les conseils de nos experts sur le sujet.

 

Pourquoi le matériel d’équitation en cuir nécessite un soin particulier ?

Baume entretien selle équitation cuirLa selle et le filet d’équitation en cuir disposent des mêmes propriétés que la peau. Ils ont besoin d’être nettoyés et hydratés régulièrement. Il est important de vérifier l’état de son matériel et de réaliser un entretien régulier. Un cuir abîmé ou craquelé peut blesser le cheval. Un cuir usé peut aussi mettre en danger la sécurité du cavalier car il risque de casser.

Les chevaux et leurs cavaliers évoluent dans des conditions difficiles pour les cuirs. La poussière, la boue, le sable, la pluie mais aussi la transpiration des chevaux comme des cavaliers altèrent la qualité du cuir. La poussière peut ainsi s’accumuler et devenir abrasive. Quant à l’acidité de la transpiration, elle crée des traces et attaque le matériel. Pour préserver la durée de vie et la souplesse des cuirs, il est donc nécessaire de les nettoyer régulièrement.

Il existe également des zones plus sensibles sur la selle et le filet. Ces zones soumises à des frottements réguliers sont sensibles à l’abrasion : au niveau du bas de botte, des étrivières et les quartiers au niveau des sangles. Ces frottements entraînent une décoloration ou encore un arrachage de la fleur du cuir. Après le nettoyage, il est donc fortement conseillé de graisser ses cuirs. La graisse a la propriété de nourrir le cuir en profondeur et de le polir en surface pour le protéger.

 

Comment entretenir le matériel d’équitation en cuir au quotidien ?

Nous nous concentrons dans cet article sur l’entretien du cuir au quotidien. Les cuirs neufs ou usagés nécessitent des soins adaptés que nous développerons dans un prochain article. L’entretien du cuir est relativement simple, il se compose de deux étapes : une phase de nettoyage puis de graissage pour le nourrir.

Nos experts recommandent de réaliser un entretien au moins une fois après deux utilisations dans le cadre d’une pratique sportive. L’important est de prendre soin des zones les plus exposées (en contact avec le cheval et le cavalier) et susceptibles d’être altérées par la transpiration. Il n’est jamais mauvais de nettoyer ses cuirs trop fréquemment lorsque l’on utilise de bons produits.

 

Nettoyer le cuir d’équitation

Entretien selle équitation cuirLa phase de nettoyage sert à éliminer la saleté pour laisser la graisse pénétrer le cuir et le nourrir en profondeur. Si besoin, vous pouvez brosser vos cuirs très sales. Nous  recommandons l’utilisation de savon glycériné. Comme son nom l’indique, le savon glycériné contient de la glycérine. Celle-ci est issue de la réaction de saponification (fabrication du savon). En plus du nettoyage, elle permet l’hydratation et la protection des cuirs.

Les savons liquides sont conçus pour une application à sec, à l'aide d'une éponge juste humidifiée. Ils ne nécessitent donc pas de séchage. En revanche, dans le cadre  de l’utilisation de savons en pain, la quantité d’eau utilisée est généralement plus importante. Il sera donc nécessaire de laisser sécher totalement le cuir à température ambiante (jamais auprès d’une source de chaleur pour ne pas l’assécher ou le déformer).

 

Nourrir les cuirs d’équitation

La deuxième phase consiste à  nourrir le cuir à l’aide d’un baume appliqué avec une éponge ou un chiffon sec. Cette étape doit se faire lorsque le cuir est sec pour favoriser son absorption et garantir ainsi une action en profondeur. Il faut veiller à utiliser des produits adaptés et dans des quantités raisonnables. Trop de graisse peut laisser le cuir gras et faciliter l’accumulation de saletés. L’utilisation du matériel devient ainsi moins agréable pour le cavalier (glissant et salissant).

Les produits pour nourrir le cuir sont de diverses origines. La cire d’abeille dispose de propriétés très intéressantes pour le cuir d’équitation. Elle permet de nourrir en profondeur tout en lustrant le cuir pour favoriser les frottements.

 

Au travers ses savons, huiles et baumes, PASKACHEVAL vous propose toute une gamme de produits formulés avec précision et adaptés à l’entretien et au soin des cuirs d’équitation. Retrouvez-les chez votre distributeur le plus proche.

 

A découvrir

SAVON L'ORIGINELLE
Nettoie et protège les cuirs
  • BAUME L'ORIGINELLE
    Nourrit vos cuirs
  • GRAISSE D'ENTRETIEN POUR LE CUIR
    Nourrit vos cuirs
  • SUPER CLEAN
    Détache et dégraisse